Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Pack de 10 BD à 49€ – Le meilleur de ...
Voir le deal
49 €

 

 « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi

Aller en bas 
AuteurMessage
A. Symphonie K. Marshall
Vampire
Vampire
A. Symphonie K. Marshall

Messages : 39
Points : 4
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans en apparences
Capacités et armes:
Couleur: Teal

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyJeu 9 Aoû - 4:32


❝ Give the b*tch her chocolate ❞

PV ; Symphonie & Kuromi

Death City, ou le genre de ville qui offre des spectacles magnifiques, de jour comme de nuit. Surtout de nuit, en vérité. Ce soir, Symphonie était l'actrice principale de l'un d'eux. Cela faisait des siècles que la famille Marshall s'était établie dans la ville de la mort; et pendant tout ce temps, Alice avait eu tout le temps de se faire une réputation de petit chef de gang buveur de sang. Il était minuit environ, et elle traînait encore dans l'une de ces rues mal famées à la recherche de quelqu'un à victimiser. Ses pupilles d'ordinaire avaient pris cette teinte rouge sang, comme chaque fois qu'elle avait soif, mais tout dans son attitude montrait qu'elle mourrait d'envie de jouer. Contrairement à d'habitude, elle était toute seule. Une tenue légère et provocante –un short complètement troué de partout, un mini haut qui laissait voir son nombril et qui offrait une vue plongeante sur son décolleté, avec en prime des talons hauts– qu'elle n'appréciait pas des masses, et qui était seulement le résultat d'un pari perdu. Alors qu'elle rentrait chez elle –où l'attendait des pochettes de sang sûrement– Symphonie entendit un groupe de mecs la siffler. Un sourire satisfait apparut sur son visage et elle alla à leur rencontre. Non, Kaithlynn est une rebelle, pas une pute. Donc si elle venait les voir, c'était pour leur apprendre les bonnes manières et pas autre chose. Tous les trois empestaient la cigarette et leur sang devait être tellement concentré en alcool qu'il devait être aussi dégueulasse que leurs têtes de cochons. Elle en attrapa un par le cou et lui ficha un coup de genou dans le ventre si fort qu'il se mit à cracher du sang. Après quoi elle lui asséna un coup de coude sur la nuque qui le fit terminer sa course au sol. Le second fondit alors sur la Vampire qui préférer enfoncer violemment le talon de sa chaussure entre ses jambes, qui le fit hurler de douleur. Alice en profita pour le balayer et envoyer le troisième et dernier mec au tapis d'un coup de poing dans la tête. Il tomba sur son confrère et hurla aussi fort que lui quand elle lui donna un coup de pied dans la colonne vertébrale. À ce stade là, il n'était plus question pour Alice de se soucier de l'état de ces pauvres gars quand elle aurait terminé. De toute façon, les Vampires n'étaient pas connus pour leur tendresse alors... Symphonie remarqua alors le paquet de cigarettes dépassant de la poche du premier pervers. De la nicotine, idéal pour étancher la soif de sang disait-on. Le problème, c'est qu'il est difficile de trouver ce genre de clopes autre part que sur Terre, et Symphonie n'avait essayé que deux fois dans sa vie semble-t-il. Elle glissa ses longs doigts dans la poche du gars et prit donc le paquet. « Ça peut toujours servir, surtout dans l'immédiat. » pensait-elle. Un sourire carnassier étira les lèvres de la Marshall.

Symphonie ▬ Ç'a été un plaisir de jouer avec vous. Merci pour le cadeau !
Mec 1 ▬ Va te faire foutre, sale pu-
Il n'eut pas le loisir de terminer sa phrase car la belle planta son talon aiguille en plein dans la joue,  arrachant au pauvre gars un cri qui ne sortit même pas de sa bouche. Lentement, elle retira sa chaussure dans un bruit de succion atroce et l'essuya sur les vêtements de l'un des mecs avant de partir d'un pas léger, les cigarettes dans la main. Ils auraient dû la reconnaître, car son visage n'était pas inconnu à Death City, les Marshall étant une famille assez puissante dans le coin. Ils avaient voulu viser trop haut, c'était leur problème. S'aventurant toute seule dans les rues mal famées de la ville de la mort, Kaithlynn tira l'une des clopes du paquet et la regarda, avant de se souvenir qu'il lui manquait une chose : du feu. En plus, ses chaussures commençaient à lui faire mal aux pieds. Non, décidément elle était malchanceuse ce soir... enfin pas tant que ça finalement. C'était 50/50 on va dire. Symphonie ôta ses talons –hors de prix évidemment– et continua la route pieds nus, avec ses ongles parfaitement manucurés et sa peau toute pâle. En regardant le paquet, Symphonie avait une envie folle de goûter une nouvelle fois et accéléra le pas... il y avait bien quelqu'un qui savait créer des flammes dans ce trou, non ?! En sortant de la ruelle, elle déboucha dans une grande avenue qu'elle connaissait par cœur depuis le temps et vit alors une tête inconnue. Normal dans une grande ville comme Death City, mais toujours est-il qu'elle n'avait pas l'air de venir d'ici. « Encore une fille qui s'est égarée et qui a débarqué dans notre maaaagnifique ville... » pensa Symphonie. Elle tenta tout de même sa chance.

Symphonie ▬ Hé, toi ! T'as du feu ?


Dernière édition par A. Symphonie K. Marshall le Sam 8 Sep - 11:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kuromi S. Nayako
Fondatrice ~ "Je suis complètement tarée !"
Fondatrice ~
Kuromi S. Nayako

Messages : 83
Points : 12
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Capacités et armes:
Couleur: Crimson

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyJeu 9 Aoû - 7:19


« Give the b*tch her chocolate. »

Symphonie & Kuromi


Comme son habitude, toujours perché sur une bâtisse ou un arbre, Kuromi veillait au-dessus des sanctuaires de la forêt, en compagnie de Chikaru. C’était en pleine journée, la jeune shinigami avait trouvé la bonne branche et le bon tronc sur lequel elle pourrait s’adosser et se cacher du légèrement du soleil. Tout en cachant ses yeux avec ses cheveux blancs, Kuromi entendait tous les bruits qui lui passaient sous le nez, autant les esprits et les mort-vivants que les autres shinigamis et dans ses mêmes bruits, elle sentit que sa branche assez pris du poids. Une personne qui lui était familière lui souriait au nez, décidément ce kitsune aux yeux vairons n’en avait pas fini avec Kuromi, mais d’un autre côté, ce n’était pas si chiant d’être en compagnie de personnes qui avaient de l’estime pour vous et qui ne vous laisseraient jamais balader pour une chose futile. Sans vraiment être étonné, Chikaru avait comme à son habitude prononcé la phrase « Je suis devenu t’aider » et en général quand il disait cela, Kuromi ne pouvait plus le faire changer d’avis, elle préféra ne pas s’imposer à cela en lui répandant un simple « Si tu veux… ». En ce redressant délicatement sur la branche de l’arbre, les yeux de la jeune shinigami furent étrangement rivés sur Death City, seul endroit de ShinoMoon dans lequel elle n’allait que très rarement. La jeune shinigami sans que ce dernier s’y attend, lui demanda :

"Je quitte la forêt pour un petit moment, tu peux la surveiller pour moi s’il te plait ?"

Connaissant déjà sa réponse, Kuromi sauta de l’arbre pour en joindre un autre et ainsi de suite. Il n’y avait pas vraiment de raison qui expliquait pourquoi elle voulait subitement aller à Death City, mais elle ne voyait pas non plus pourquoi elle en aurait, c’est comme si quelqu’un avait une subite envie de fumer ou encore de boire un verre, cela revenait au même délire. Ce trouvant aux frontières de la forêt, Kuromi décida de faire le reste du chemin à pied. Ce retrouvant sur une grande avenue de la ville, Kuromi se demandait comment ce faisait-il que les spectres ou encore esprits ténébreux n’étaient pas en masse ici avec tous ses endroits mal famés, enfin après cela n’était pas son problème mais celui des gardiens secondaires qui surveillaient la ville. Sans vraiment s’en rendre compte, une jeune fille aux cheveux bleus qui venait d’arrivé dans cette avenue, s’adressa à la jeune shinigami.

▬ Hé, toi ! T'as du feu ?

Du feu, Kuromi en avait tellement qu’à la naissance on l’avait scellé de parchemins, mais bon, ce n’était pas le sujet du jour. La jeune fille voulait du feu pour allumer une cigarette, pourquoi demander du feu à une parfaite inconnue alors ? Tout en s’approchant d’elle, Kuromi enflamma son index et le pointa vers une de ses cigarettes sans se poser de questions à son sujet.

"Tient."

A part faire ce qu’elle a demandé, Kuromi ne voyait pas quoi dire à cette jeune fille qu’elle n’avait jamais vue. Kuromi, juste comme ça, lui demanda alors :

"Tu n’aurais pas eu mal aux pieds à un moment ?"

Question qui ne lui servirait pas, mais bon, la jeune shinigami avait remarquer qu’elle était pieds nus et vu son apparence et ses vêtements, il n’y aurait pas vraiment de raison pour qu’elle ai une simple envie de se balader sans chaussures.
By Tchii

~~~~~~~~~~~~~~~~

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Tumblr_m8o5r1qj1m1qfi0l3o2_500-44401131a8


Arigato Sweety XD:
 


Dernière édition par Kuromi S. Nayako le Jeu 11 Oct - 17:23, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://shinomoon.forum-canada.net
A. Symphonie K. Marshall
Vampire
Vampire
A. Symphonie K. Marshall

Messages : 39
Points : 4
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans en apparences
Capacités et armes:
Couleur: Teal

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyVen 10 Aoû - 4:12


❝ Give the b*tch her chocolate ❞

PV ; Symphonie & Kuromi

Coup de chance pour Symphonie ce soir, puisqu'il se trouvait que l'albinos face à elle avait le pouvoir de contrôler le feu. De son index sortit une flammèche qui suffit à allumer la cigarette que la Vampire avait portée à ses lèvres. Elle souffla un peu de fumée et remercia la jeune fille d'un signe de la tête. Ici, elle n'était pas habituée à beaucoup parler et généralement, des gestes suffisaient amplement. Dès la première bouffée, l'effet fut immédiat. Ses pupilles rougies par la faim reprirent peu à peu une couleur turquoise, et elle put soupirer d'aise. Comme cela faisait du bien de se sentir revigorée, même si ça ne devait durer que deux heures. Elle rangea le paquet dans la poche de son minuscule short et l'autre fille décida d'engager la conversation.

Kuromi ]▬ Tu n’aurais pas eu mal aux pieds à un moment ?
Symphonie ▬ Un peu ouais, mais t'as vu la gueule de ces talons ? - elle désigna la paire de chaussures qu'elle tenait entre les doigts. Même une pute ne pourrait pas tenir cent mètres avec...
En fait, elle pensait passer inaperçue, ce genre de spectacles –une fille pieds nus et habillée légèrement qui te demande du feu par exemple– étant presque fréquents à Death City. Alice put donc en déduire que cette fille aux cheveux blancs n'était pas du coin. En y repensant, ses cheveux à elle étaient normalement aussi blancs que ceux de son interlocutrice, si elle n'avait pas choisi de les teindre en bleu. Simple fantaisie de sa part, qu'elle avait fait faire par simple caprice à l'époque où elle vivait sa rébellion à fond. C'était justement grâce à cette fameuse période qu'elle avait réussi à se faire un prénom dans les quartiers noirs de la ville de la mort. Kaithlynn s'adossa alors contre le mur. Quitte à avoir retrouvé la forme, autant en profiter pour rester encore un peu au lieu de rentrer tout de suite à la maison...

Symphonie ▬ T'es pas du coin, j'me trompe ? Qu'est ce que tu viens faire ici ? C'est pas le genre d'endroit qu'on fréquente pour le plaisir, si tu veux mon avis.
Ou presque. Parce qu'évidemment, Symphonie fréquentait ce « genre d'endroits » pour le seul plaisir de jouer de ses poings et jambes. Enfin on ne pouvait prétendre ça que lorsqu'on est assez fort pour rivaliser avec les gorilles qui courent les rues, parce que mourir écrasé sous une montagne de muscles et de sueur n'est pas le plus attrayant des décès... Alice, elle pouvait prétendre jouer dans ce terrain-là, parce que les gens évitaient de se frotter à elle –statut de caïd oblige– et pour ceux qui osaient le faire, ils arrivaient généralement à le regretter amèrement; ou n'étaient même plus là pour le faire. En bref, la miss a réussi dans le domaine, c'est ça qu'il faut retenir. Symphonie s'adossa contre le mur et tira une nouvelle fois sur la cigarette. Bon Dieu que c'était bon ! Pour un humain, ça fait juste du bien... chez un Vampire –de sang-pur qui plus est– c'est autre chose. L'effet d'une douche froide après deux mois dans le désert sans eau, ça vous parle ? Bon d'accord, ça n'égalera jamais le goût du sang aux yeux de l'adolescente aux cheveux bleus mais c'était déjà ça de gagné... La cigarette entre les deux doigts, elle leva les yeux vers le ciel, en se demandant ce que pouvaient bien faire les Marshall, là tout de suite. L'attendaient-ils pour prendre le dîner ? Sûrement pas, puisqu'il y avait des soirs où elle ne rentrait même pas, et c'était devenu normal, depuis le temps. Néanmoins, sa mère lui laisserait une assiette de côté, comme d'habitude, à la place qu'elle occupait sur la table. En vérité, cette attention de la part de Constance la touchait plus qu'elle ne voulait l'avouer, et même si elle avait haï sa mère à une époque, Symphonie éprouvait désormais beaucoup d'affection envers elle. Mais c'était pas demain la veille qu'elle changerait ses habitudes prises depuis des siècles sous prétexte qu'elle aimait sa maman. Elle jeta un énième coup d'œil vers la ruelle d'où elle venait, ne pouvant s'empêcher d'émettre une petite pensée pour sa sœur cadette. « Il faudra bien que j'y emmène Lily un jour ou l'autre... » se disait-elle. Après tout, elle pouvait se défendre maintenant ! Peut-être pas toute seule, mais elle pouvait le faire. « Si Papa ou Maman entendaient ça, ils hurleraient. » Alice sourit; son père et sa mère avaient tendance à trop couver la pauvre Lily-Rose, sans parler de Gabriel qui était sans aucun doute le pire des trois. Rose lui avait dit; elle en avait marre de vivre confinée dans le manoir sous prétexte qu'elle était plus fragile qu'un immortel –peut-être même un peu plus qu'un mortel. Aucun des Marshall ne comprenait qu'elle avait besoin de voler de ses propres ailes; aucun sauf Symphonie... et Lexi peut-être.

Symphonie ▬ T'en veux une ? Ça fait du bien quand tu veux tenir debout, parce que je suppose que t'es là pour la nuit... comment tu t'appelles ?
Quoiqu'il en soit, elles étaient seules dans cette ruelle. C'était bizarre, puisque d'ordinaire, c'était à cette période de la journée que les gens sortaient. Pas pour se promener, non. Plus pour faire des courses assez... peu légales. Il y avait normalement une vieille sorcière qui vendait des organes humains pour le compte de ses congénères qui trouvaient leur bonheur auprès de l'ancêtre. Vendre et acheter des organes humains, vous vous doutez que c'est pas super clean. Mais si ces gens en on besoin pour faire des mixtures douteuses, pourquoi pas ? Toujours est-il que ce soir, il n'y avait même pas un chat; à croire que la présence des deux jeunes filles dérangeait. Une Vampire –chef de gang qui plus est– et une pyrokinésiste.. c'est sûr que ça ne met pas en confiance mais pas de quoi rester enfermé chez soi quoi. À moins que cette pyrokinésiste soit un peu plus qu'une simple créatrice de flammèches ? Ça se pourrait finalement. Peut-être qu'elle était de la police; peut-être même qu'elle était une gardienne après tout. Qu'importe, c'était pas comme si elle avait enfreint la loi, la Kaithlynn... mis à part bizuter trois pauvres gars, elle n'avait rien fait de spécial; ce soir du moins.


Dernière édition par A. Symphonie K. Marshall le Sam 8 Sep - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kuromi S. Nayako
Fondatrice ~ "Je suis complètement tarée !"
Fondatrice ~
Kuromi S. Nayako

Messages : 83
Points : 12
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Capacités et armes:
Couleur: Crimson

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyJeu 16 Aoû - 12:25


« Give the b*tch her chocolate. »

Symphonie & Kuromi


▬ Un peu ouais, mais t'as vu la gueule de ces talons ? répondit Symphonie en désignant la paire de chaussures qu'elle tenait entre les doigts. Même une pute ne pourrait pas tenir cent mètres avec...

Kuromi imaginait que cent mètres avec des chaussures pareil était presque impossible, même pour une prostituée. Mais la jeune shinigami ne postait jamais de talons, alors elle ne savait pas vraiment ce que cela faisait, mais elle préférait tout de même rester dans ses bottes bien confortable. La jeune fille aux cheveux bleus remarqua que la jeune shinigami n’était pas de Death City, en pensant à sa deuxième question, Kuromi se demandait elle-même pourquoi elle était venue ici. Sa réponse n’allait pas être simple, à moins bien sûr qu’elle dise que ses yeux se sont rivés subitement vers cette ville dans laquelle elle ne trainait jamais, pourquoi pas après tout, sa réponse n’allait pas vraiment l’affecté. En mettant ses mains dans ses poches, elle répondit à ses questions.

"En effet, je ne suis pas vraiment d’ici. Au fait je ne sais même pas pourquoi je suis venue ici, ce n’est pas vraiment le genre d’endroit où je prends un malin plaisir à m’y fourré."

Kuromi préféra ne pas lui retourné la question, ce n’est pas qu’elle avait une dent contre elle, mais ce n’était pas dans ses habitudes de reposer les questions précédentes. Elle se doutait bien qu’elle devait surement être de Death City, mais encore une fois cette ville n’était pas sa cuisine et une grande partie de ces êtres impitoyables qui vivaient ici ne lui donnait aucune envie de jouer les gardiens remplacent. A côté de Death City, Moonworld était beaucoup plus facile à surveiller, il suffisait d’un seul regard pour calmer tout le monde, enfin juste pour dire que dans Death City, si tu n’étais ni un démon, ni un vampire et que même-ci tu étais un être magique aux airs sadiques et sans cœur, tu aurais 40% de chance d’y connaitre le respect. En quittant ses pensées, Kuromi vit un paquet de cigarette sous son nez.

▬ T'en veux une ? Ça fait du bien quand tu veux tenir debout, parce que je suppose que t'es là pour la nuit... comment tu t'appelles ?

"Oui je veux bien, merci." Elle mit la cigarette dans sa bouche et l’enflamma d’un léger souffle. "Je m’appelle Kuromi et toi ?"

Sans s’en rendre compte, Kuromi allait effectivement passer la nuit ici, pauvre Chika’. Il allait finir par s’inquiété et se demandait ce qu’elle fabriquait, mais d’un autre côté, quand Kuromi disait qu’elle partait pour un petit moment, il fallait s’attendre à ce qu’elle ne revienne pas de sitôt. Profitant amplement de sa cigarette, la jeune shinigami remarqua qu’elle était seule avec la jeune fille. Etrange, elle avait pourtant entendu dire que les habitants de Death City sortaient de chez ceux en masse quand la nuit tombait, alors pourquoi pas ce soir. Etait-ce à cause de la jeune shinigami, de la jeune fille aux cheveux bleus ou même encore des deux réunis, la question était bien là. Car, même-ci si une gardienne était dans un des lieux de ShinoMoon , les habitants gardaient tout de même leurs habitudes et les habitudes de Death City n’allait surtout pas changer à cause de la présence de Kuromi. A moins qu’il y ait des gens qui feraient des trafics entre le monde magique et la Terre, Kuromi ne serait pas vraiment un réel danger et même-ci c’était le cas, elle avait la mauvaise manie de modifier ses missions quand elle n’avait pas envie de les suivre à la lettre. Demander à Kuromi de suivre une mission à la lettre, c’était comme lui demander d’arracher tous ses parchemins, une chose qu’elle ne ferait jamais pour quelqu’un d’ailleurs. Kuromi regarda attentivement un peu partout juste comme ça, puis elle s’adressa à la jeune fille.

"Il est censé y avoir du monde non ?" Puis en plissant un sourcil, elle déclara : "Je ne pense pas que cela ne soit à cause de moi s’il n’y a personne."
By Tchii

~~~~~~~~~~~~~~~~

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Tumblr_m8o5r1qj1m1qfi0l3o2_500-44401131a8


Arigato Sweety XD:
 


Dernière édition par Kuromi S. Nayako le Jeu 11 Oct - 17:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://shinomoon.forum-canada.net
A. Symphonie K. Marshall
Vampire
Vampire
A. Symphonie K. Marshall

Messages : 39
Points : 4
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans en apparences
Capacités et armes:
Couleur: Teal

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyVen 17 Aoû - 12:54


❝ Give the b*tch her chocolate ❞

PV ; Symphonie & Kuromi

Comme le pensait Symphonie, l'albinos n'était pas résidente à Death City. De toute façon, ça se voit quand tu viens de Death City... de ta façon de marcher et parler, à ta façon de regarder les gens. Symphonie ayant vécu ici depuis plus de deux millénaires, il était normal qu'elle adopte tous les comportements propres à la ville. Contrairement à certains « vieux » Vampires, elle s'était adaptée au langage des jeunes, n'acceptant pas le fait de grandir. C'était à croire qu'elle resterait à jamais une jeune fille de dix-sept ans, comme ses parents avaient choisi de stopper leur croissance à la trentaine. On n'empêcherait jamais Symphonie d'adopter son syndrome de Peter Pan comme on n'empêcherait jamais un Vampire de ne pas vieillir. La plupart des femmes choisissaient de rester fraîches et pimpantes, et peu de buveurs de sang vieillissaient au-delà de quarante ans – et encore, entrer dans la quarantaine signifiait entrer dans la catégorie des vieux. Mais au moins, la Shinigami accepta la cigarette proposée par l'adolescente aux cheveux bleus, ce qui n'était pas plus mal après tout. Elle regarda l'étiquette du paquet Malboro Light et eut une pensée pour ses amies : « À coup sûr, Marie voudra en goûter... mais elle pas un peu jeune ? Bah, j'demanderai à Yuka' si c'est raisonnable. »

Kuromi ▬ Je m’appelle Kuromi et toi ?
Symphonie ▬ Alice.
Ou the Scarlet Devil, comme on l'appelait ici. Aussi le nom du gang composé de six filles dont la puissance réunie était incommensurable. Une Vampire, une Démone, une Sorcière, une Hybride, une Shingami et sa Zombie, le tout avec une réputation qu'on ne rappelait même plus à Death City. Mais bon, puisqu'elles n'étaient pas là pour faire régner la paix et la justice – le contraire serait même leur principale occupation – elles avaient toujours des gens à qui faire peur. À l'heure qu'il était, certaines faisaient comme Symphonie et rentraient chez elles, mais d'autres étaient dehors. Enfin c'est ce que pensait Alice après tout. Et puis elles étaient toutes débrouillardes, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Sauf peut-être pour Marie, qui avait tendance à se fourrer dans des pétrins trois fois plus gros qu'elle. Bon, il fallait peut-être qu'elle arrête de penser sans cesse à ce que faisaient ses amies, et qu'elle se concentre sur autre chose... il ne fallait pas qu'elle se transforme en une maman, tout de même. Dans sa tête Symphonie était bien trop jeune pour penser comme une mère... enfin quoi, c'était techniquement impossible. Gracieusement, Alice se hissa sur le mur et s'assit dessus, lassée de devoir tenir debout. Elle croisa les jambes et tira une nouvelle bouffée.

Kuromi Il est censé y avoir du monde non ? Je ne pense pas que cela ne soit à cause de moi s’il n’y a personne.
Un sourire étira les lèvre de la Vampire, dévoilant ainsi ses canines proéminentes. Elle avait raison sur un point et en partie sur l'autre. Il était sensé y avoir du monde à cette heure-ci, puisque la plupart des résidents de Death City étaient des créatures de la nuit qui trouvaient cette période de la journée bien plus intéressante que l'autre. Bon nombre de Vampires ne résistaient pas au soleil et profitaient de la nuit pour pointer leur nez dehors, mais ce soir il n'y avait qu'une seule Vampire dans les rues, et il s'agissait de Kaithlynn. Et encore, parce qu'elle résistait au soleil, elle. S'il n'y avait personne, c'était peut-être parce que les gens ressentaient l'étrange puissance magique qui émanait de Kuromi, mais c'était surtout parce qu'elle était là, à fumer une cigarette avec le chef d'un des gangs les plus puissants de Death City. Si l'on voulait survivre ici sur long terme, on avait le devoir de se faire une réputation; négative de préférence. Ça attirait plus de respect que les positives en tout cas. Symphonie regarda la Shinigami, puis éclata de rire.

Symphonie ▬ Si ce n'est pas ta faute, alors c'est la mienne ! On m'appelle The Scarlet Devil à Death City... vu que tu viens pas de chez nous, je doute que tu en aies entendu parler mais ce nom est assez connu ici. Après je sais pas, peut-être qu'ils sont intrigués par toi, parce qu'ils me voient tous les soirs, moi.
Peut-être pas toute seule, mais ils la voyaient quand même. Enfin en même temps, elle de mettre la pâtée à trois bolosses en moins de temps qu'il ne faudrait pour tuer trois fourmis alors ça avait peut-être refroidi – pour quelques temps – les plus ambitieux. Il y avait des tas de possibilités pour justifier l'absence des créatures du mal avides de pouvoir mais Kaithlynn n'avait aucune envie de se mettre à réfléchir à ce propos. Quoiqu'il en soit, elle ne savait même pas pourquoi elle restait assise là à profiter de sa cigarette en compagnie d'une fille qui venait de « l'autre côté. » Vous savez, celui des gentils. Non pas qu'elle soit contre tout ce qui avait un rapport avec le bien, pais Alice n'était pas spécialement gentille, pour pas dire carrément méchante. Pourquoi croyiez-vous qu'elle restait à Death City ? Parce qu'elle prenait un malin plaisir à répandre le mal autour d'elle, voilà pourquoi.

Symphonie ▬ Et alors, je suis curieuse de savoir ce qui t'as attiré à Death City... Parce que bon, je vois mal quelqu'un comme toi venir pour s'amuser comme les créatures du mal le font ici. Si tu vois ce que je veux dire.
Bien que Kuromi avait une tête de presque psycho', Symphonie savait qu'elle ne pouvait pas être aussi horrible que les pires d'entre eux. Aussi, la Shinigami avait une tête de justicière qui travaillait pour le compte des Gardiens... jamais Symphonie ne s'aventurerait sur ce plan-là. Non, c'était bon pour Hope, mais pas pour elle. Ouais, son petit-frère allait devenir un Gardien, c'était inévitable...


Dernière édition par A. Symphonie K. Marshall le Sam 8 Sep - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kuromi S. Nayako
Fondatrice ~ "Je suis complètement tarée !"
Fondatrice ~
Kuromi S. Nayako

Messages : 83
Points : 12
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Capacités et armes:
Couleur: Crimson

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyVen 24 Aoû - 5:29


« Give the b*tch her chocolate. »

Symphonie & Kuromi


En posant cette question, un sourire montrant des canines de vampire apparu sur le visage d’Alice, pourquoi ? C’est justement ce que la jeune shinigami se demandait, remarquant qu’il s’agissait d’un vampire, Kuromi resta tout de même indifférente. En regardant Kuromi et en éclatant de rire, Alice expliqua à la jeune shinigami qu’elle se faisait appeler « The Scarlet Devil ». En effet Kuromi n’en n’avait jamais entendu parler au avant ce jour, elle semblait intriguer les autres habitants, étrange… Les pires êtres de l’ombre étaient réunis ici, alors comment une simple « shinigami » pouvait leur gâché la soirée rien qu’à sa présence. A moins qu’ils aient déjà percutés qu’une grande partie de sa puissance était bloqué, Kuromi ne voyait pas ce qu’elle pourrait faire. Elle était, certes « Sadique », mais pas non plus inconsciente pour se frotter aux habitants de Death City, rien que leurs gardiens lui en ôtaient l’envie, alors il valait mieux qu’elle évite les embrouilles ici. Ce n’est pas que Kuromi avait peur des gardiens de Death City, mais la première qu’elle croisa leur route. Ces jumeaux démoniaques réussirent à la terrorisé en un simple regard, ce qui donner déjà un avant-gout de leurs personnalité instable, autant la sœur que le frère, ils étaient tous deux imprévisibles et Kuromi ne cherchait pas vraiment à leur parler, c’était plutôt eux qui venaient à sa rencontre soit pour l’avertir d’une chose, ou encore pour jouer avec ses nerfs dans l’espoir de voir sa colère incontrôlable. Mais la jeune shinigami n’était pas du genre à s’énerver sans raison, sachant qu’elle avait déjà compris qu’ils voulaient faire cédé ses parchemins, mais rien de bien méchant entre elle et les jumeaux Darkness.

▬ Et alors, je suis curieuse de savoir ce qui t'as attiré à Death City... Parce que bon, je vois mal quelqu'un comme toi venir pour s'amuser comme les créatures du mal le font ici. Si tu vois ce que je veux dire.

Assez curieuse la vampire, mais d’un autre côté, il y avait bien une raison pour qu’elle soit venue ici, la folie des grandeurs s’en doute, non je rigole ce n’était pas cela, mais plutôt une façon de voir les choses sous une autre lumière ou sous une autre ombre. D’un autre côté ne n’était pas forcément juste en voyant la ville qu’elle avait envie de venir sans raison, cette envie s’est déclencher à cause cela. Etant gardienne du Moonworld avec Lucia la sorcière du Black Castle, les deux gardiennes eurent de nombreuses occasions pour entendre des rumeurs sur les habitants de Death City, étant largement plus terrorisé par les jumeaux que Kuromi, Lucia lui demanda de jouer les éclaireuses. La shinigami était contre au départ, mais prise par les sentiments, elle accepta sans se rappeler de comment Lucia lui avait fait changer d’avis. Mais il n’y avait pas que cette raison, si les shinigamis étaient un peu près tous du côté des gentilles, d’autres étaient loin de là, tout ça pour dire que si on n’avait pas fait d’elle une gardienne, les choses auraient surement pris une autre tournure. En souriant normalement à Alice, elle lui déclara :

"Je me suis fait avoir par une personne qui voulait savoir si les rumeurs de l’extérieur étaient bien fondées dans la ville en question, je suis une sorte de lanterne qui permet d’y voir plus clair. Mais et toi, pourquoi te fais-tu appeler The Scarlet Devil ?"

Son sourire disparu soudainement après cette question, Kuromi se doutait qu’il allait ce passé quelque chose qui pimenterait un peu cette simple conversation. En y réfléchissant bien, Démon Ecarlate se résume souvent à du sang coulant à flot où qu’il ait, était-ce son cas ? Ce n’était pas une chose à mettre de côté, car après c’était un vampire n’en l’oublions pas, voir du sang coulé était leurs plus grand plaisir.
By Tchii

~~~~~~~~~~~~~~~~

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Tumblr_m8o5r1qj1m1qfi0l3o2_500-44401131a8


Arigato Sweety XD:
 


Dernière édition par Kuromi S. Nayako le Jeu 11 Oct - 17:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://shinomoon.forum-canada.net
A. Symphonie K. Marshall
Vampire
Vampire
A. Symphonie K. Marshall

Messages : 39
Points : 4
Date d'inscription : 02/08/2012

Feuille de personnage
Age: 17 ans en apparences
Capacités et armes:
Couleur: Teal

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptyMar 4 Sep - 22:16


❝ Give the b*tch her chocolate ❞

PV ; Symphonie & Kuromi

Kuromi avait beau ne pas avoir l'air inoffensive, Symphonie savait rien qu'en la voyant qu'elle ne ferait pas long feu si on lui demandait de vivre à Death City. Elle avait vu des gens de Moonworld emménager non loin de la capitale du crime, et qui croyaient pouvoir échapper à la terreur de la cité de la mort rien que parce qu'ils descendaient d'une grande lignée... ils avaient fini par devenir fous et paranoïaques tant le danger rôdait dans les parages. Pour quelqu'un qui n'est pas né ici, l'adaptation est difficile, mais ça avait le don de faire marrer la famille Marshall au complet, ainsi que les Scarlet Devils... sans parler du reste des habitants, bien évidemment. « Je suis une sorte de lanterne qui permet d’y voir plus clair » avait dit Kuromi, ce qui avait eu le don d'agrandir le sourire de Symphonie. Les gens de l'autre côté avaient si peur pour ne pas s'aventurer à l'intérieur des frontières ? Les créatures du Bien étaient comme elle l'imaginait... comme cette frêle Lullaby, soit-dit en passant. Le poing de Kaithlynn se serra. Que devenait la petite Ange désormais ? Se plaisait-elle avec son nouveau compagnon ? Elle espérait que oui, car viendra un jour où elle l'égorgera sous ses yeux avant de lui arracher sa gorge à elle... Alice regarda vers le ciel, tira une bouffée de fumée et répondit à Kuromi.

Symphonie ▬ Ça remonte à si loin que je m'en rappelle plus... mais je crois que c'est à cause de ça.
Elle désigna du doigt les deux canines proéminentes qu'on pouvait voir sur son sourire. La Vampire s'étira comme un chat et regarda derrière elle. Un peu plus loin gisaient trois cadavres, mais était-ce utile de préciser que c'était aussi à cause d'« accidents » dans le genre qu'on la qualifiait de démon écarlate alors qu'elle était une Vampire ? Tuer n'était même plus un crime à Death City, c'était juste la routine, point barre. Les cadavres couraient les rues ici, même si beaucoup préféraient s'en débarrasser à coups de flammes, pour ne pas laisser de traces. Peu de gens avaient encore les mains « propres » et apprendre à tuer était comme apprendre à marcher. Symphonie, elle préférait laisser ses morts par terre, les différents animaux tels que les rats se chargeraient de le faire disparaître à sa place alors à quoi bon se fatiguer à nettoyer derrière soi ? La nature humanoïde était parfois bien étrange. Alors qu'elle s'apprêtait à sortir une nouvelle raison valable, il déclic se fit dans son cerveau, si brutal qu'elle en eut des bourdonnement dans les oreilles. Elle plissa les yeux de douleur et chercha une origine à ce bruit soudain. La douleur l'empêchait de réfléchir, et elle avait beau essayer rien n'y fit. Puis tout devint assez clair, ses yeux se levèrent vers le ciel, tandis qu'elle fut prise de tremblements.

Symphonie ▬ Merde... mais merde, il vient me chercher ! s'exclama-t-elle en bondissant du muret.
Elle devait s'y attendre, de toute façon. Ils l'attendaient, chez elle, mais puisqu'Alice ne rentrait pas, ils s'étaient inquiétés, et il avait décidé d'intervenir. Alors qu'elle s'apprêtait à prendre la fuite, la Vampire fut prise de court par une onde sonore qui la fit hurler de douleur. Elle lâcha ses talons et ses boucha les oreilles, sous les yeux visiblement surpris de Kuromi, qui assistait, impuissante, à une séance de torture psychologique qu'un seul être pouvait causer à Kaithlynn. Le cauchemar dura moins d'une minute, et elle finit par s'arrêter de hurler, essoufflée et le regard chargé de haine. Son regard bleu pâle désormais parcourut la ruelle, tandis qu'elle se remettait de ses souffrances passagères. « La prochaine fois que tu sors, préviens moi et tu n'auras pas à subir ça... » s'éleva une voix que Symphonie ne connaissait que trop bien. Pourtant, il n'y avait personne dans les alentours, si ce n'était les deux jeunes femmes. Alice leva les yeux au ciel et fit un tour sur elle-même pour repérer le possesseur de cette voix.

Symphonie ▬ C'est pas la première fois que ça arrive pourtant, tu devrais être habitué depuis le temps... Sors de ta cachette espèce de sale insecte volant !
Dawn ▬ Te vexe pas, c'était une simple plaisanterie...
On entendit un léger ricanement, et un papillon luisant comme une luciole apparut devant Symphonie. Magnifique, bien sûr que le papillon l'était, même avec cette drôle de couleur à cheval entre le jaune et le vert. Elle tendit la paume et il vint se poser dessus. Débuta alors une conversation animée pendant laquelle Symphonie reprochait au papillon de lui avoir envoyé ces ondes sonores qui arrachaient l'oreille et que le pauvre papillon s'excusait en riant. Ils étaient assurément les mêmes, et rien que pour ça, Symphonie lui pardonna. Il battit des ailes et finit par lui demander de lui présenter la jeune fille qui l'accompagnait. Kaithlynn avait, avec tout ça, oublié la présence de Kuromi. Bien sûr, quand on souffre le martyr parce que le seul animal capable d'avoir accès à ses pensées décide de jouer avec vos neurones, on finit par omettre certains petits détails jugés « inutiles à la survie. » Alice ordonna au papillon de se poser sur son épaule et le désigna du regard.

Symphonie ▬ Dawn, je te présente Kuromi. Kuromi, voici le con qui m'a massacré les orei- – elle reçut une nouvelle décharge sonore – AÏEUH ! Dawn, mon mother fuckin' compagnon d'âme...
Dawn ▬ Enchanté, Kuromi. Et toi miss Symphonie, surveille ton langage... ta mère t'as déjà dit d'arrêter de répéter les jurons qu'elle lance.
La Vampire soupira d'exaspération. À peine était-il arrivé qu'il commençait déjà à lui taper sur le système. Puis mentalement, Dawn lui rappela qu'il avait accès à toutes ses pensées, ce qui eut le don d'énerver encore plus l'adolescente. « Je comptais te le dire, j'suis pas hypocrite ! » avait-elle répliqué tandis qu'elle sortait une nouvelle cigarette. Dawn regarda l'objet avec méfiance, demanda à sa liée si c'était une substance fiable, question à laquelle il n'obtint aucune réponse... soit, miss Kaithlynn boudait. Il s'en fichait, car elle finissait toujours par craquer au bout de dix minutes. Elle prit la cigarette entre ses doigts et lâcha un « Tu pourrais me dépanner ? » agrémenté d'un sourire. Dommage que Kuromi fasse partie de l'« autre côté » parce qu'elles auraient pu devenir amies. L'amitié... contrairement â ce qu'on pourrait penser, c'est quelque chose de vraiment sacré pour Symphonie. Même s'il lui est arrivé de regretter cette loyauté envers les gens... elle serra le poing en songeant à cette garce de Lullaby puis sentit Dawn gigoter sur son épaule.

Symphonie « Quoi ? Je fais rien de mal. »
Dawn ▬ Tu pestes contre Lullaby... c'est pas bon et tu le sais.
Symphonie ▬ Tu préfères que je peste contre elle ou que je la traque pour lui arracher les viscères avec les dents ?
Même pour Dawn qui était lié jusqu'à la mort à l'esprit de la Vampire, il était difficile de savoir si elle était sérieuse en proférant de telles menaces. Dire qu'elle s'était exprimée à voix haute en plus... pauvre Kuromi, elle voyait une face bien noire de la jolie créature qui se tenait devant elle...
Revenir en haut Aller en bas
Kuromi S. Nayako
Fondatrice ~ "Je suis complètement tarée !"
Fondatrice ~
Kuromi S. Nayako

Messages : 83
Points : 12
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 22

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Capacités et armes:
Couleur: Crimson

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi EmptySam 22 Sep - 13:52


« Give the b*tch her chocolate. »

Symphonie & Kuromi


Montrant ses canines à la shinigami, Alice supposa que c’était peut-être à cause de ses canines de vampire qu’elle se faisait surnommer ainsi. Cela n’était pas vraiment étonnant, puisque qu’il s’agissait d’un vampire, mais Kuromi n’allait pas en tirer des conclusions pour autant. Alors que la jeune shinigami se perdit dans ses pensées, la voix de la jeune vampire l’en fit sortir.

▬ Merde... mais merde, il vient me chercher !

Une présence animale se dirigeait vers les deux jeunes filles et cette présence ne semblait pas du tout plaire à Alice, lâchant subitement ses talons, Alice se boucha les oreilles. Elle semblait entendre un bruit que Kuromi ne pouvait entendre, surprise par sa réaction, la jeune shinigami ne comprenait pas totalement ce qui lui arrivait et surtout qui était en train de causé cela. Après une bonne minute sans qu’elle ne comprenne ce qui se passait, Alice tourna sur elle-même pour finir par lever les yeux vers le ciel, Alice s’adressa à cette présence inconnue. D’après ses paroles, il s’agissait d’un insecte. En lui répondant, ce fameux inceste sortit de sa cachette en ricanant, c’était un papillon possédant des couleurs assez magnifique. En tendant sa paume, le papillon se posa alors sur Alice, cet inceste devait surement être le compagnon d’âme de la vampire. En parlant de compagnon d’âme, Kuromi venait de se rappeler qu’elle avait laissé Shõri dans la forêt de bambou, ce frimeur d’écureuil ailé dormait à point fermer et il était hors de question que Kuromi ce le colle dans les cheveux comme la fois où il était en train de lui baver dessus. Le pauvre avait failli finir en écureuil découpé en rondelle par le sabre de la shinigami, à l’heure qu’il est, il devait surement être encore en train de dormir ou il devait peut-être se trouver au Moonworld pour le fun.

▬ Dawn, je te présente Kuromi. Kuromi, voici le con qui m'a massacré les orei– AÏEUH ! Dawn, mon mother fuckin' compagnon d'âme...

▬ Enchanté, Kuromi. Et toi miss Symphonie, surveille ton langage... ta mère t'as déjà dit d'arrêter de répéter les jurons qu'elle lance.

La jeune shinigami fit un signe de la main pour signifier qu’elle était aussi enchantée. Brulant sa cigarette de sa bouche, Kuromi remarqua qu’Alice faisait un peu la tête à son lié. Sortant une nouvelle cigarette, la jeune fille demanda de nouveau à Kuromi de l’allumé, en enflammant une nouvelle fois son doigt, elle alluma sa cigarette. Soudain, Dawn se mit à gigoter sur l’épaule d’Alice.

▬ Tu pestes contre Lullaby... c'est pas bon et tu le sais.

▬ Tu préfères que je peste contre elle ou que je la traque pour lui arracher les viscères avec les dents ?

De nouveau surprise par les paroles d’Alice, la jeune shinigami qui percuter sur le nom de cette Lullaby supposait que c’était surement une fille que la vampire détestait plus que tout. La jeune shinigami avait rarement l’occasion de voir une autre personne qu’elle, haïr une autre personne, ce qui lui montrait ce que cela donnait quand c’était elle qui le faisait. Avec les réactions d’Alice, la jeune shinigami se disait qu’il ne fallait mieux pas qu’elle devienne son ennemie un jour. Kuromi se rendit compte qu’elle était restée muette depuis que Dawn est arrivé, elle ne voulait pas se mêlé des histoires d’Alice, car après tout Kuromi ne voyait pas pourquoi la vampire lui en dirait tant. Pensant qu’elle ferait mieux de les laissé seuls, un de ses principe lui revenu en tête, elle n’avait pas pour habitude de laissé les gens en plan comme ça. Contre ce qu’elle voulait éviter, Kuromi décida d’interagir dans la conversation.

"Je n’avais pas envie de m’en mêlé, mais qui est cette Lullaby que tu as l’air de tant détesté ?"

La jeune shinigami, se doutant qu’elle poserait forcément d’autres questions comme celle-là, essaya de retenir toutes les paroles qui pourraient mal passé. Surtout que là, Alice avait vraiment l’air énervé par cette Lullaby.


[Hors Rp:Désolé pour l'attente et ce merdicaire de Rp Dx *se rattrapera la prochaine fois*]
By Tchii

~~~~~~~~~~~~~~~~

« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Tumblr_m8o5r1qj1m1qfi0l3o2_500-44401131a8


Arigato Sweety XD:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://shinomoon.forum-canada.net
Contenu sponsorisé




« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty
MessageSujet: Re: « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi   « Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« Give the b*tch her chocolate. » ▬ [PV] Kuromi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Death City :: Butterfly Scenery-
Sauter vers: